Élimination de 3 djihadistes de l’Etat islamique en Tunisie

La garde nationale et les forces de sécurité tunisiennes ont éliminé vendredi trois extrémistes du groupe terroriste Jound al-Khilafah. Cette information a été rapportée par la station de radio Mosaïque FM citée par l’agence de presse russe TASS. Selon cette dernière, l’opération a été menée dans le gouvernorat de Kasserine. Aucun autre détail n’a été donné. Les forces de sécurité continuent de prendre des mesures pour identifier les derniers foyers de terrorisme dans le pays. Le groupe Jound al-Khilafah a prêté allégeance à l’organisation terroriste État islamique.

Il y a quelques jours, le Mali disait avoir neutralisé les terroristes de Tessit après le départ de Barkhane« Ce jour 20 aout 2022 vers 13h00, le check-point FAMa, sur la sortie de Kidal  de Ménaka, a repoussé une attaque terroriste du JNIM avec un bilan coté ami de 02 blessés et coté ennemi 01 assaillant neutralisé et abandonné sur place et plusieurs corps emportés » a indiqué le communiqué de l’Etat-Major général des armées de ce pays d’Afrique de l’Ouest le mois dernier. Cela intervenait quelques semaines après le départ des forces françaises.

Dans le même mois au Nigéria, c’était pas moins de 57 combattants des groupes terroristes qui ont été tués par les forces gouvernementales au cours de deux dernières semaines dans le nord-est du Nigeria. L’annonce avait été faite par Musa Danmadami, porte-parole des forces armées nigérianes. Le même responsable avait annoncé que 1.653 combattants se sont rendus avec leurs familles, parmi ses nouveaux prisonniers il y a 890 enfants.