Nomination d’un nouvel émissaire de l’ONU en Libye

Après des mois de vacance du poste, le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a nommé le diplomate sénégalais Abdoulaye Bathily émissaire de l’ONU en Libye où deux gouvernements se disputent le pouvoir, ont annoncé ses services vendredi.

L’ancien ministre sénégalais a précédemment été représentant de l’ONU en Afrique centrale, conseiller spécial du secrétaire général pour Madagascar ou encore représentant spécial adjoint pour la mission de l’ONU au Mali. Son prédécesseur, le Slovaque Jan Kubis, avait abruptement démissionné en novembre dernier. Depuis, le poste était vacant, le Conseil de sécurité, dont l’aval est nécessaire, ayant rejeté plusieurs propositions du secrétaire général. La nomination d’un nouvel émissaire était particulièrement attendue alors que l’ONU est en première ligne pour organiser une médiation entre les deux parties pour parvenir à un cadre constitutionnel permettant la tenue d’élections et que de nouvelles violences ont secoué Tripoli fin juillet. En raison de la vacance du poste, depuis l’automne, la mission politique de l’ONU (Manul) n’est renouvelée que pour des périodes de quelques mois, la Russie réclamant un nouvel émissaire avant un renouvellement plus long. Le dernier renouvellement a eu lieu en juillet pour trois mois, jusqu’au 31 octobre.

 

Source: lorientlejour