Farabougou : libérée ?

Quelle est la situation réelle à Farabougou ? Cette localité de la zone Office du Niger devenue subitement célèbre suite à son occupation, pendant des mois, par des groupes armés, a été déclarée libérée par les FAMAs. Mais les cris de détresse qui nous parviennent de Farabougou ces temps-ci laissent perplexe. Les habitants crient famine et manquent de tous les produits de première nécessité : céréales, sucre, huile, savon….

 

Rien de tout cela. Les femmes déclarent ne pas s’être lavées au savon depuis plus d’un mois. A écouter certaines d’entre elles, c’est le désespoir total. Le village n’est plus approvisionné en produits alimentaires depuis de longues semaines. Et pas question de s’aventurer en dehors du village pour chercher à satisfaire quelque besoin que ce soit au  risque de se faire tuer.

Covid-19 au Mali : ces chiffres qui parlent !

L’examen du rapport journalier n°1009 du 6 décembre 2022 produit par le ministère de la Santé révèle qu’à ce jour, il n’y a aucun malade connu de Covid-19 en traitement dans les structures indiquées à cette fin au Mali. Sur 245 tests réalisés ce jour, comme les jours précédents, il n’y a pas un seul nouveau cas positif.

Pour ce qui concerne la situation globale, le rapport renseigne que sur les 32.760 patients recensés dans ces structures, 31.943 ont été guéris.

Quant au nombre total de décès officiellement connu, il est de 742, soit un taux de létalité de 2,26 %.

Le coup de gueule de Pr Clément Dembélé

Pr Clément Dembélé, Président de la Plateforme de lutte contre la corruption et le chômage (PCC) a encore frappé fort. Dans l’une de ses récentes sorties, il a déclaré que les mensonges ne construisent pas un pays. « L’armée monte en puissance, le riz monte en puissance, le sucre monte en puissance, la vie chère monte en puissance et bientôt c’est la mort qui va monter en puissance », a-t-il déclaré.

Source : Le Challenger