mali actu
Trois associations réagissent au discours d’IBK à l’occasion des 4 ans de l’accord de paix : « Nous n’accepterons pas une révision de la Constitution tant que le Mali ne recouvre pas l’intégralité de son territoire…»