Denrées de première nécessite : « tout est cher maintenant »

« On ne peut même plus acheter les produits de première nécessité », regrettent des consommateurs à Bamako. Il faut au moins 2 800 FCFA pour avoir un kilogramme de viande. De nombreux autres produits sont concernés par cette hausse des prix. Une situation qui dure depuis plusieurs semaines.

 

Source: studiotamani