Guinée : plus de 200 millions de dollars investis pour 4.400 km de fibre optique (ministre)

Le gouvernement guinéen a investi plus de 200 millions de dollars pour doter le pays de 4.400 kilomètres de fibre optique sur l’ensemble du territoire, a annoncé lundi le ministre guinéen des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, Ousmane Gaoual Diallo.

Il a précisé sur la chaîne publique RTG que ceci allait permettre de réduire sensiblement le coût de la téléphonie et des services d’internet pour les usagers. Ainsi, il pourrait ramener jusqu’à 500.000 francs guinéens (57 dollars) le coût de la consommation mensuelle des services de téléphonie et d’internet, contre plus de 1,5 million de GNF (171 dollars) aujourd’hui.

M. Diallo a rappelé que le gouvernement entendait faire passer d’un à trois dans les prochains mois le nombre de câbles optiques dans le pays.

Rien qu’avec un budget annuel de 116 milliards de GNF (13 millions de dollars), le ministère des Postes, des Télécoms et de l’Economie numérique ne dispose pas de ressources nécessaires pour faire face au financement du secteur des télécoms en Guinée.

C’est pourquoi M. Diallo a souligné la nécessité d’encourager les investisseurs étrangers avec la mise place d’un cadre institutionnel et un climat des affaires favorables, reconnaissant que malgré l’arrivée de la 4G en Guinée, les coûts sont toujours élevés pour les Guinéens.

De plus, le ministre a annoncé que l’Etat était en train d’oeuvrer avec des partenaires au lancement d’une société nationale des télécoms, baptisée Guinée Télécom, à l’image des autres pays de la sous-région ouest-africaine comme le Sénégal ou le Mali.

Il a aussi rappelé que le gouvernement envisageait de développer un projet de numérisation pour que l’Etat soit plus proche des communautés, tout en connectant 300 écoles en 2023. Ceci va aussi permettre de connecter les universités publiques et les services publics afin de faciliter l’accès aux documents sécurisés d’état-civil (passeports, cartes d’identité).

Source: Agence de presse Xinhua