Nouveau Roi d’Angleterre/ Découvrez quelques privilèges bizarres de Charles III

Charles III qui devient officiellement le roi d’Angleterre dit vouloir perpétuer le travail de sa défunte mère. Cette dernière bénéficiait de certains privilèges méconnus du grand public. En voici quelque uns dont le nouveau roi Charles III pourra aussi faire usage.

 

Permis, passeport, poète personnel, autant de privilèges dus au rang des Rois et Reines d’Angleterre. Elizabeth II en avait bénéficiés. Aujourd’hui, c’est naturellement le tour du nouveau roi Charles III. Entre autres, le nouveau souverain peut conduire sa voiture partout en Angleterre, sans risque de se voir verbaliser pour un permis de conduire. C’est le seul Britannique qui bénéficie de ce droit.

 

Le roi Charles III est, dans la même veine, dispenser de passeport. Ici encore, il est le seul à avoir ce privilège parce que dit-on, « ces documents sont émis en son nom« .

Un article de Cnews note que le nouveau roi a la capacité et le pouvoir de nommer un poète qui lui sera entièrement dévoué. Tous les dix ans, Charles III peut donc changer de poète officiel. Il y a trois ans sa mère avait nommé Simon Armitage, âgé aujourd’hui de 59 ans. Va-t-il le conserver ou en prendra-t-il un autre ? C’est à surveiller.

Autre privilège des plus cocasses, la possibilité pour le roi Charles III de célébrer sa date anniversaire de naissance en deux occasions. Comme sa mère, il lui est loisible de célébrer le jour de sa naissance, « entouré de ses proches, et un deuxième quelques jours plus tard, cette fois-ci de manière plus publique et lors de célébrations officielles« , fait-on remarquer. Il peut encore sur ce sujet reporter les célébrations quand la météo ne les permettent.

 

Autour de son Palais, le nouveau roi est propriétaire de quelques animaux de compagnie. Il ne s’agit pas seulement de caniches et autres. Charles III est des cygnes présents dans les eaux libres de son palais mais aussi du pays. En outre, le roi Charles est le propriétaire exclusif des dauphins, baleines et autres esturgeons sont dans les eaux autour du Royaume-Uni.

Avec tous ces privilèges, il n’est pas permis au Roi Charles III d’avoir un parti pris en politique. C’est pourquoi il n’est ni éligible ni électeur. Il n’a pas le droit de vote, mais les bizarreries de sa fonction et ses privilèges lui donnent le droit d’ouvrir les sessions parlementaires et adouber les Premiers ministres britanniques.

Source : Afrikmag