Goundam : La Place de l’indépendance bientôt en construction

Une fois réalisée, elle transformera complément le visage de la ville de Goundam, pour une  destination touristique accrue

 

Spécialisé dans l’art architectural, le cabinet SPAD dirigé par Abdorahamane  Ag Hantafaye continue de susciter la confiance des Maliens, par la splendeur des œuvres réalisées. C’est bien le cas de ses récentes performances architecturales, à savoir la Place de l’indépendance de Tombouctou et bientôt celle de la ville de  Goundam en projet de construction. Ces oeuvres répondent parfaitement au style sahélo-soudanais.

Après avoir contribué à transformer la Place de l’indépendance de Tombouctou, en y faisant, une vitrine pour la ville des 333 Saints, cap désormais sur celle de la ville de Goundam.  Ce projet gigantesque qui sortira bientôt de terre consiste en l’érection d’un monument de l’indépendance ; l’aménagement de la cour avec quatre (4) issues et des allées piétonnes. Pour la sécurisation des engins à deux roues (motos) et les véhicules des visiteurs, il est prévu de construire des parkings à l’intérieur et à l’extérieur  du monument. De même que la construction d’un foyer des jeunes avec une salle polyvalente capable d’accueillir 300 personnes pour des conférences et toute autre activité socio-politique. Le tout couronné par une tribune de 200 places.

Le Directeur général du cabinet SPAD, Abdorahamane Ag Hantafaye a fait ses études supérieures en Europe, sanctionnées par un diplôme en architecture. Après s’être fait la main  au sein d’un cabinet de l’autre côté de l’Atlantique, il rentre au bercail dans les années 1990 pour travailler à son propre compte. Contribuant du coup à réduire le taux de chômage dans son pays, en créant des emplois.

Par le sérieux et le souci du travail bien fait, à la plus grande satisfaction de la clientèle, Abdorahamane Ag Hantafaye et son personnel réussiront à forger l’estime autour du cabinet SPAD.

Diakalia M Dembélé

Source : 22 Septembre