mali actu
DR Boubou Cissé dévoile les raisons de la non-distribution gratuite des vivres en 2018 : « Le marché de distribution des céréales fut attribué à des ONG de Bamako à des coûts trop élevés dépassant même le coût d’achat du stock de denrées à évacuer »

Articles similaires