L’ADP MALIBA A FALLIT RATER LE FESTIN NATIONAL : ELLE SIGNE EN RETARD L’ACCORD POLITIQUE DE MANGEMENT ÉRIGÉ EN GOUVERNANCE NATIONALE

C’est fait, l’ADP Maliba, le parti qui a fait couler le plus d’ancre et de salives ces dernières années est enfin partant pour l’accord politique de gouvernance qui a vu la mission confiée par le Président IBK au Dr Boubou Tiga Cissé.

Chez nous en Bambara, on dit : “faire direct à la termitière vaut mieux que le detour.”. Ça l’ADP Maliba ne l’a encore pas compris.
Après avoir longtemps combattu ses propres membres pour leur volonté politique d’aller avec la majorité présidentielle, l’ADP Maliba finit par ce retrouver avec le même gouvernement. http://bamada.net/amadou-thiam-le-plus-jeune-depute-de-lhistoire-de-lassemblee-nationale-du-mali Son ancien Président le ministre Amadou Thiam et l’honorable Sory Ibrahima Traoré avec d’autres militants de premières heures ont fait les frais de cet amateurisme politique du parti.


Aujourd’hui, la chose pour laquelle, l’ADP Maliba a traîné devant les tribunaux son Président Thiam et Sory Ibrahima Traoré, c’est cette même chose que l’ADP Maliba vient solidairement attraper au vu et au su de tous.


Et les raisons sont connus.
Les ténors du Parti n’ont pas encore digérer la nomination de Amadou Thiam comme Ministre et veulent mettre de leur poid politique pour l’évincer du portefeuille que l’accord politique de gouvernance lui a conféré au nom de l’ADP Maliba. C’est clair , tout ce tapage politique et médiatique du parti n’a pour but que pour gagner quelques strapontins auprès de Boubou Cissé dans le gouvernement qui s’annonce en début du mois de janvier, conformément à l’idéal du DIALOGUE national inclusif.

Lire aussi : bamada.net/amadou-thiam-et-aliou-boubacar-diallo-apres-la-lune-de-miel

Beaucoup d’hommes politiques maliens manquent de stratégies, de courage politique et surtout de crédibilité politique surtout quand leur sources de financement commencent à tarir. Nous comprenons aisément maintenant pourquoi le parti se déchirait récemment au sortir de son congrès pour des questions de représentativité des jeunes et des femmes.

Au dernières nouvelles, un ministère est promis au parti ADP Maliba dans le futur gouvernement et conformément à leurs textes polémiques, les jeunes chômeurs qui grossissent la liste du CE et du BNJ du parti vont trouver refuge.

Lire aussi : bamada.net/amadou-thiam-le-plus-jeune-depute-de-lhistoire-de-lassemblee-nationale-du-mali

C’est cela la potique au Mali, conviction et sérieux zéro. C’est comme un jeu d’enfant.

Seydou Oumar Traoré, journaliste

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *