BAKARIBOUGOU : L’Association ‘’Citoyenneté-Elles’’ s’active pour la cause des enfants

Après Sikoroni où s’est déroulé le lancement officiel des activités du projet Sida-CSO, c’est le Centre d’écoute communautaire de Bakaribougou, en commune 2 de Bamako, qui a reçu l’Association Citoyenneté-Elles, jeudi dernier, pour une séance éducative sur les droits des enfants.

Cette activité s’inscrit dans le cadre du projet «  Renforcement des organisations de la société civile pour la gouvernance des droits de l’enfant/Sida-CSO ». Initié par Save the Children, le projet financé par la Coopération suédoise est assurée par l’Association Citoyenneté-Elles, qui est un cadre d’échange pour la promotion et l’épanouissement des filles/femmes et en vue de favoriser l’égalité entre les sexes au Mali.

Quant au projet, il intervient dans le domaine du renforcement de la société civile, de la participation des enfants, des droits de l’enfant et de l’espace civique. Pour les organisateurs, la finalité du projet est de pouvoir convaincre les décideurs à s’engager davantage pour la cause des droits des tout-petits.

La rencontre consistait à expliquer des thèmes relatifs aux droits des enfants à l’éducation, à la santé, à l’alimentation. En plus, les initiateurs pensent que les enfants ont le droit d’être protégés contre d’autres formes d’abus. Cela, à travers des séances d’information que les initiateurs ont dénommé « Causeries éducatives ».

Très impressionnée de la mobilisation faite autour de l’activité, Mariam Hassane Maïga, responsable chargé de suivi et évaluation, a salué tous les participants pour l’intérêt qu’ils portent sur le projet. Et ce sont les mêmes impressions qui animent le chef de projet de renforcement des organisations de la société civile pour la gouvernance des droits de l’enfant/Sida-CSO.

Ayant pris part à l’activité, le président du Conseil des jeunes de la zone industrielle, Cheick O. Dagnoko, a salué l’initiative, tout en encourageant les organisateurs qui ont eu le réflexe d’associer le Conseil des jeunes.

L’activité a été couronnée de succès au regard des impressions de plusieurs participants.

D. Keita

Source: LE PAYS