Œuvres sociales : une nouvelle fondation mise en place pour aider les démunis

La fondation Oumar Mohamed Sogoré (OMS internationale) a été lancée officiellement pour aider les couches vulnérables à se prendre en charge. C’était ce samedi 10 septembre 2022, à l’ex-Sheraton en présence du promoteur de la fondation, Oumar Mohamed Sogoré, de la directrice de l’OMS, Awa Tall et d’importantes personnalités.

La Fondation Oumar Mohamed SOGORE dénommée OMS internationale est une organisation à caractère social qui entend jouer sa partition dans l’édification d’un Mali prospère à travers le partage d’initiatives visant à soutenir directement les couches les plus vulnérables au Mali et en Afrique. Elle entend élargir ses actions afin de pouvoir toucher le maximum de personnes, l’OMS qui devient la Fondation OMS Internationale a décidé d’agir de manière plus formelle et plus officielle.

Le promoteur de l’OMS, Oumar Mohamed Sogoré appelle tous entrepreneurs et les personnes de bonne volonté à venir se joindre à eux pour aider les personnes démunis à se prendre en charge et à aider en retour d’autres personnes. Selon lui, aider quelqu’un, c’est de l’amener à se passer de l’aide, à avoir des idées créatives et le pousser à entreprendre. D’où le slogan de la fondation « aidons autrement et maintenant ». La Fondation OMS internationale a pour but d’offrir aux jeunes et aux femmes leaders un cadre idéal pour dialoguer et servir leurs communautés via des projets de développement durable ainsi que la lutte active contre toutes formes d’inégalités et de violations de droits des femmes et des enfants. « Pour matérialiser ces idéaux suscités en actions concrètes, la Fondation Oumar Mohamed Sogore a élaboré un plan d’actions qui va s’articuler autour de projets et programmes majeurs » indique la directrice de l’OMS, Awa Tall. Selon elle, l’objectif est la création de 2000 champions. Il s’agit du parrainage de 2000 meilleurs élèves parmi les plus démunis en 5 ans. « Avec le programme Avocats du peuple : nous voulons formaliser 100 000 emplois du secteur informel en 5ans. Ces avocats seront mis à la disposition des personnes démunies, des associations et syndicats afin de défendre au mieux leurs droits » ajoute la directrice Awa Tall. À ses dires, la campagne sur l’importance de la couverture sociale vise à sensibiliser et inciter plus de 60 % de la population malienne à comprendre et à bénéficier de la protection sociale, notamment l’AMO et l’INPS. Elle a souligné que chacun doit se lever pour contribuer à son échelle, au développement de notre pays et de notre continent. Pour la Fondation OMS Internationale, « la meilleure des charités est la charité intellectuelle ». « Nous devons aider les gens à se passer de l’aide en renforçant leurs capacités de résilience. Renforçons leurs compétences pour qu’ils puissent mieux gagner leur vie et se prendre en charge eux-mêmes. Au lieu de leurs donner de l’argent à chaque fois qu’ils se retrouvent dans le besoin, donnons leurs des idées et des projets qui vont les permettre de d’en sortir pour toujours » a-t-elle conseillé. La fondation OMS internationale a retenu et regroupé par ordre d’importance et par catégorie, les domaines d’intervention dans lesquels elle était le plus sollicité et les a intégrés parmi ses actions prioritaires, à savoir l’éducation, la protection sociale et l’assistance juridique des personnes démunies.

Falaye Sissoko

Source: Canard déchainé