Plateforme « femmes unies » : Les femmes derrière la Transition

Plusieurs associations de femmes se sont réunies le samedi 26 novembre 2022, au Conseil de Cercle de Kati, dans le cadre du lancement de la plateforme « Femmes unies (muso benew) ». Une union des femmes pour soutenir la Transition et promouvoir l’autonomisation de la femme au Mali.

 

 L’Association Femmes unies « Muso benew », est une plateforme d’associations féminines ayant en commun l’épanouissement et le développement de la femme malienne. Elle est une association laïque, apolitique et à but non lucratif.

Son but est de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie et de l’autonomisation de la femme. Elle entend apporter son concours aux efforts des femmes du Mali dans les domaines du développement socioéconomique, éducatif, culturel et de la formation professionnelle.

Selon la présidente de l’Association Femmes unies, Sanata Diakité, la situation actuelle du pays donne l’occasion à chaque Malien et à chaque Malienne de se poser les deux questions suivantes : Qu’est-ce qui nous a amené dans cette situation ? Que devons-nous faire pour en sortir ?

C’est en réponse à ces questions que des présidentes des associations féminines, après analyses et réflexions, ont décidé de mutualiser leurs efforts en mettant en place une plateforme dénommée : l’Association Femmes unies « Muso benew ».

« Parmi nos aspirations, l’eau potable, l’amélioration de la santé maternelle et néonatale, l’obtention des structures de formation professionnelles et éducatives et la formation féminine dans les filières porteuses », explique Sanata Diakité, la présidente.

L’une des premières actions de cette plateforme, selon la présidente, sera d’accompagner le gouvernement de la Transition à mettre en œuvre, les réformes politiques et institutionnelles à travers l’explication du contenu de l’avant-projet de constitution dans les langues nationales aux femmes du Mali, et la prise en compte de leurs préoccupations.

 

Bintou Diawara

Source : Mali Tribune