Remise des clés : Toguna agro-industries vient au secours du gouvernement

En présence de plusieurs personnalités, le ministre du Développement rural, Modibo Koné a procédé à la remise des clés de deux camions Bennes et chargeuses à la mairie de la Commune VI du District de Bamako et un camion benne à la Maison Centrale d’Arrêt de Bamako. C’était le lundi 26 septembre 2022, au siège du Groupe Toguna Agro-industries.

 

Dans le cadre de ses activités d’Enterprise Citoyenne, et pour accompagner les actions de développement du gouvernement et des collectivités locales, TOGUNA AGRO-INDUSTRIES a offert trois camions Bennes et une chargeuse à la mairie de la Commune VI du District de Bamako et à la Maison Centrale d’Arrêt de Bamako pour les aider dans leurs programmes d’assainissement et de gestion des ordures. Le ministre du Développement rural, Modibo Koné a profité de cette occasion pour remercier le Groupe Toguna Agro-industries pour cette donation. Pour Modibo Koné, la gestion des ordures incombe tous les Maliens. Il a appelé à un changement de comportement pour rendre propre la ville de Bamako et toutes les villes et villages du Mali. Il a aussi appelé les autres particuliers à emboiter les pas à Seydou Nantoumé. Le ministre du Développement rural a terminé son intervention par un remerciement à l’endroit du PDG du Groupe Toguna Agro-industries pour son soutien à la Transition. « L’assainissement étant nécessaire pour le bien – être des populations, cette cérémonie vient après plusieurs autres similaires dont ont bénéficié par le passé, les communes de Mopti et d’autres communes du district de Bamako » a rappelé le directeur général du Groupe Toguna Agro-industries, Oumar Guindo. Il a ajouté que dans le cadre plus général de ses activités d’entreprise citoyenne, Toguna ne cesse d’apporter son soutien aux communautés notamment dans les secteurs de l’éducation, de la santé, de la culture et du développement du genre. Et de demander aux bénéficiaires de ces matériels dans d’en faire un bon usage pour le bonheur de nos populations.

Falaye Sissoko

Source : Canard Déchaine