Basket féminin : le mondial en ligne de mire pour les Maliennes

Pour le mondial de basket féminin, qui débutera le 22 septembre prochain, les joueuses maliennes se préparent « sereinement » depuis plus d’une semaine au Palais des sports. Les 12 joueuses retenues s’envolent ce samedi vers l’Australie où elles disputeront des rencontres amicales avant leur entrée en lice.

Encore une fois, comme en août (Afrobasket à Madagascar), le Mali sera présent dans les compétitions internationales grâce au basket. Suite au retrait du Nigéria, il représente l’espoir de tout le continent à la Coupe du monde féminine de basketball à Sydney (Australie).

Pour ce faire, le sélectionneur national a concocté une sélection à la hauteur du défi. On retrouve une équipe avec un mélange d’expérience, de jeunesse et de technicité : Meiya Tirera, Djénéba Ndiaye, Sika Koné, Maimouna Haidara, Touty Gandega… Cette dernière malgré ses récentes mises en garde sur les réseaux sociaux quant au non-paiement des arriérés de primes, à fait toute la préparation à Bamako. Les joueuses qui étaient au nombre de 14 dont la liste a été réduite à 12quittent Bamako pour Sydney ce samedi 10 septembre. Elles y passeront 10 jours de préparation pendant lesquels l’équipe affrontera en amical la Chine, la Corée du Sud et le Canada (à confirmer), avant d’entrer en lice dans le tournoi contre le Japon le 22 septembre.

Outre l’aspect sportif, la nébuleuse question des primes est également a été réglée avant le départ des basketteuses, selon la Fédération. « Les arriérés de primes de l’Afrobasket Dakar 2019 (57 millions), ceux de Yaoundé 2021 (une trentaine de millions) et les primes de sélection pour ce tournoi (500 000 francs CFA par joueuse) seront tous gérés avant le départ », promettait le Directeur technique national adjoint de la FMBB. Le ministre de la jeunesse et des Sports l’a confirmé lors de la cérémonie de remise officielle du drapeau à la sélection le mardi 6 septembre.

Source : Journal du Mali