Comparé à Maldini, un protégé de Mourinho prend sa retraite : «Ils m’ont traité de voleur à la Roma»

Si vous deviez demander à un footballeur quel est le pire cauchemar qu’un athlète puisse subir, ce serait une blessure au genou. Des dizaines de joueurs de partout, des inconnus aux grandes stars (Marco Van Basten), ont dû prendre leur retraite anticipée en raison de douloureuses blessures au genou. Et cette année, nous avons un nouveau cas : Davide Santon, un défenseur de l’AS Roma de José Mourinho. Le destin a voulu que Santon fasse ses débuts il y a de nombreuses années sous la direction de Mourinho à l’Inter et c’est avec le coach portugais qu’il a décidé de mettre un terme à sa carrière malheureuse.

«Je n’ai pas de genoux », a avoué Santon à Tuttomercato. A seulement 31 ans, l’Italien doit raccrocher les crampons.  Davide Santon a commencé sa carrière à l’Inter Milan. Cependant, une succession de blessures au genou a compliqué sa carrière et sa vie. Après l’Inter, il est passé par Cesena, Newcastle United et la Roma, son dernier club. Là, il ne pouvait plus supporter la douleur.

«La première année où j’ai été écarté de l’équipe (la saison 2018-19), j’ai enchaîné les contrôles, mais il n’y avait rien à faire. La seule alternative était de prendre le risque d’avoir une prothèse. Je peux encore marcher, mais un joueur professionnel a besoin d’autre chose», a-t-il avoué. Cependant, un autre coup a été porté par les supporters, qui l’ont accusé d’être un « voleur » pour avoir été dans l’équipe, mais sans jouer.

«Ils m’ont dit « tu voles la Roma ». Imaginez : avec le club, nous étions prêts à résilier le contrat, le problème est que je n’ai pas pu passer les examens dans un autre club », a-t-il déclaré, très peiné. Santon, pour son travail défensif de qualité, a même été comparé à une légende comme Maldini par son ancien entraîneur Marcello Lippi, lorsqu’il était sélectionneur de l’Italie : «Je suis beaucoup de joueurs italiens, malheureusement je ne peux pas les appeler tous ensemble. Santon est un joueur que j’aime beaucoup, il me semble être prédestiné. Il me fait penser à Maldini quand il était jeune».

Source: Afrique Sports