FC Barcelone : Jules Koundé raconte sa fin d’été difficile

L’aventure catalane de Jules Koundé a démarré en grande pompe. Très vite, il s’est imposé en tant que titulaire et a réalisé trois grandes prestations, face à Valladolid, Séville et le Viktoria Plzen, terminant avec trois passes décisives au compteur qui plus est. Mais il a été tout proche de ne pas pouvoir débuter avec le Barça, puisque les Catalans ont dû attendre la toute fin de mercato pour pouvoir l’enregistrer auprès de la Liga. Si cela n’avait pas été le cas, Koundé aurait même pu être libéré de son contrat.

Dans un entretien accordé à El Pais, il est revenu sur cette étape difficile. « Oui, l’attente a été longue. Mais j’avais confiance. Je me suis concentré sur ce que je devais faire. Je crois que Xavi avait aussi très envie que ma situation soit réglée pour que je puisse jouer. Mais je n’avais pas d’autre choix que de m’entraîner à fond et attendre », a-t-il expliqué, avant de confier que par le passé, il a été proche de signer à Manchester City.

Les discussions avec Xavi l’ont séduit

Il a d’ailleurs parlé avec les deux entraîneurs : « Guardiola m’a appelé, il m’a dit qu’il me voulait et que je correspondais à sa façon de jouer. La conversation avec Xavi était similaire. J’ai beaucoup parlé de foot avec les deux. C’est ce que j’aime. D’abord, dans les conversations, je me suis rendu compte que les deux m’avaient bien vu jouer. Ils savaient parfaitement quelles sont mes qualités. Ils ne parlaient pas pour parler. C’était très précis ».

Et en Espagne, son positionnement avec le Barça a aussi fait parler, puisque Xavi l’a déjà aligné en tant que latéral droit, poste où il a occasionnellement évolué par le passé mais qui n’est pas le sien. «Oui j’en ai parlé avec Xavi. Mais je sais que ça dépend aussi du rival. Il y a des matchs où mon profil correspond plus au poste de latéral, et d’autres, en tant que défenseur central. Je pense que je suis bon en tant que latéral. Mais au cours de ma formation j’ai toujours été défenseur central et c’est là où je suis le plus à l’aise», a répondu Koundé, qui aura un premier gros test face au Bayern demain soir