Incidents racistes : l’Atlético sort du silence

Le derby madrilène de dimanche soir, remporté par les Merengues sur le score de 2-1, a été entaché par des chants racistes à l’encontre de Vinicius Junior. Alors que la Liga a ouvert une enquête, on attendait la réaction de l’Atlético, qui s’est enfin exprimé ce mardi via un communiqué sur son site officiel.

« L’Atlético de Madrid condamne fermement les chants inadmissibles qu’une minorité de supporters a réalisé à l’extérieur du stade avant le derby. Le racisme est l’un des principaux fléaux de notre société et malheureusement, le monde du foot et les clubs sont aussi touchés par sa présence. […] Ces chants nous répugnent et nous indignent et on ne va permettre à aucun individu, qui se cache derrière nos couleurs, pour proférer des insultes racistes ou xénophobes. […] Nous nous sommes mis en contact avec les autorités pour les aider au maximum dans leur enquête et réclamer l’identification des personnes qui ont participé pour les expulser dans le cas où ils sont socios du club », peut-on notamment lire. Le message est passé.