JT Foot Mercato : les débuts stratosphériques d’Erling Haaland avec Manchester City

Au programme de ce JT Foot Mercato : le début de saison canon d’Erling Haaland à Manchester City, la dernière liste de Didier Deschamps qui fait énormément réagir et City veut encore régaler Pep Guardiola.

Haaland détruit tout sur son passage

Manchester City a déboursé 60 M€ cet été pour s’offrir les services du crack Erling Haaland. Le montant du transfert paraît dérisoire et à tout du braquage du siècle, surtout au vu du début de saison stratosphérique du Norvégien. L’attaquant de 22 ans n’a eu besoin d’aucun temps d’adaptation à Manchester City. Avec déjà 10 buts inscrits en 6 matchs de Premier League, Haaland se révèle être comme la pièce manquante de l’effectif de Pep Guardiola. Et même en Ligue des Champions, compétition derrière laquelle les Cytizens courent depuis tant d’années, le cyborg impressionne. Un doublé pour son premier match face au Séville FC et un nouveau but exceptionnel hier face à son ancien club du Borussia Dortmund (2-1) qui porte son total à 13 buts en 8 matchs avec les Skyblues. Si Kylian Mbappé est considéré comme un véritable phénomène de précocité, Erling Haaland est plutôt pas mal dans le genre aussi. Avec son doublé face à Séville lors de la première journée de phase de poules, le Norvégien a atteint la barre des 25 buts en Ligue des Champions en seulement 20 matchs. À titre de comparaison, Lionel Messi et Kylian Mbappé avaient inscrit autant de buts en C1 après 42 matches et Cristiano Ronaldo après 63 rencontres. Soit un ratio d’un but toutes les 61 minutes sur le terrain. Tout simplement monstrueux. Bon, si sa réalisation de la veille lui a permis de porter son total à 26 buts, il a aussi contribué à faire baisser d’un poil ce ratio impressionnant. Connaissant le phénomène, cette stat ne lui plaira certainement pas, mais s’il continue à ce rythme, le recordman Cristiano Ronaldo qui compte actuellement 141 buts en Ligue des Champions peut trembler.

Deschamps espère Pogba mais…

Didier Deschamps était très attendu ce jeudi en conférence de presse. Si le but était de découvrir la liste des Bleus, le sélectionneur a longuement été interrogé sur les sujets extra-sportifs qui perturbent l’équipe de France en ce moment. A moins de deux mois de la Coupe du monde, l’actualité des Bleus est très très mouvementée. Entre les blessures et les problèmes extra-sportifs, Didier Deschamps doit avoir l’esprit plutôt occupé en ce moment. Et comme on pouvait s’y attendre, l’affaire Pogba est revenue sur la table. Si le sélectionneur français n’a pas souhaité interférer dans cette histoire qui relève du cadre privé, il a donné son avis sur le maraboutage. «Non je ne suis pas inquiet, je suis de nature tranquille en toute circonstance. J’échange avec lui mais ne me demandez pas d’intervenir dans des histoires qui peuvent être crée et récrée. Comme vous le savez, dans son domaine privé avec la justice qui fait son travail, c’est ça aujourd’hui. Malgré tout, il est solide, il a du caractère et il est focus sur le terrain, ce qui va l’amener à revenir et se donner les moyens d’être rétabli.»

Man City veut encore régaler Guardiola

Malgré un mercato très complet réalisé cet été, Manchester City compte bien se montrer actif l’hiver prochain. The Sun expliquait d’ailleurs que la direction mancunienne avait promis une belle enveloppe de 110 M€ à Pep Guardiola. Et bien Calciomercato nous révèle aujourd’hui sur quel joueur ce montant pourrait être investi. Il ne s’agit pas vraiment d’une surprise puisque son nom avait déjà été associé aux Cityzens, mais le média transalpin explique qu’il s’agit là de bien plus qu’un simple intérêt. On parle ici du crack de l’AC Milan, Rafael Leão. Élu meilleur joueur de Serie A la saison dernière, l’attaquant portugais est reparti sur les mêmes bases cette année avec déjà 3 buts en 6 passes décisives toutes compétitions confondues. On sait déjà qu’en cas de transfert, ce sera au minimum 100 M€. Voire beaucoup plus puisque l’AC Milan tente de négocier un nouveau contrat pour faire grimper sa clause libératoire qui s’élève actuellement à 150 M€. Manchester City et les autres prétendants sont prévenus.