Kylian Mbappé part au bras de fer avec la FFF !

Après avoir déjà refusé une opération marketing le 22 mars et mis la question du droit à l’image sur la table, Kylian Mbappé récidive en annonçant son refus de participer aux séances photos pour les différents sponsors prévues mardi.

Ce matin, le ton était donné. On apprenait en effet que la convention de sponsoring liant l’équipe de France et la FFF allait rester telle qu’elle est. Or, c’était l’un des nombreux débats soulevés par Kylian Mbappé en marge de la précédente trêve internationale. Le numéro 10 des Bleus voulait avoir davantage la main mise sur la question des droits à l’image, et il n’en sera rien. Le timing est jugé trop court pour Noël Le Graet, le président de la Fédération Française de Football, pour faire évoluer la convention.

« Rien ne va changer d’ici la Coupe du monde qui arrive très vite. Je dois a priori rencontrer les joueurs lundi pour échanger avec eux. Après le Mondial, on verra ce qu’il convient de faire. Il y aura de nouveaux joueurs et quelques nouveaux sponsors. Ce sera l’occasion de faire le point », avait-il déclaré. La rencontre n’a pas abouti à un quelconque accord avec Kylian Mbappé, bien au contraire. On apprend en effet à l’instant que Kylian Mbappé refuse de participer aux différentes opérations liées aux sponsors de l’équipe de France qui auront lieu demain mardi !

La FFF encore dans l’embarras !

Un coup de tonnerre pour la Fédération française de football, déjà sous le feu des projecteurs avec les récentes révélations concernant différents cas de harcèlement sexuel. L’attaquant du Paris Saint-Germain a communiqué sa décision à l’AFP via un communiqué. Mbappé « et ses représentants (…) regrettent vivement qu’aucun accord n’ait pu, comme demandé, être trouvé en amont de la Coupe du monde ».

On rappelle que Mbappé avait déjà boycotté une opération marketing lors du rassemblement le 22 mars dernier. La journée de mardi était organisée autour des principaux sponsors de l’équipe de France, comme Coca-Cola, Uber Eats ou encore KFC. Avec son refus, Mbappé lance un nouveau pavé dans la mare.