Ligue africaine des champions : Le Djoliba en Guinée-Equatoriale pour la rentrée des classes

Concerné par le tour préliminaire de la Ligue africaine des Champions, le Djoliba AC de Bamako est, depuis mardi en Guinée-Equatoriale, pour défier C.D Mongomo ce samedi 10 septembre (15h GMT) pour le compte du match aller. A Mongomo, le champion du Mali se montre confiant après une saison pleine à domicile.

 

C’est la rentrée des classes pour les clubs africains. En effet, c’est à partir de ce week-end que les compétitions interclubs de la Confédération Africaine de Football (CAF) démarrent par le coup d’envoi du tour préliminaire de la Ligue des Champions. Cette étape de la compétition concerne une cinquantaine de clubs qui vont devoir cravacher dur pour se qualifier au second tour avant de pouvoir intégrer la phase de poules. Mastodontes du football africain ces derniers temps, Al Ahly (Egypte), Espérance (Tunisie), Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud), Raja Club Athletic (Maroc), TP Mazembe (RD Congo), Wydad Athletic Club (Maroc) sont exemptés de ce tour préliminaire en plus du Horoya AC (Guinée) qui est qualifié pour le second tour après le retrait de Haws FC de Gambie.

Pour bien entamer sa campagne africaine, le Djoliba s’est préparé en conséquence. Le club champion du Mali a récemment participé à un tournoi sous-régional à Conakry. Initié par l’ancien président de la Fédération guinéenne, Antonio Souaré, la African Champions Cup a été une véritable revue de troupe pour le Djoliba, le Casa Sports du Sénégal, SOAR Académie et le Horoya AC de Guinée qui se sont affrontés en amical à Conakry pour dégourdir les jambes. De plus, un nombre important de cadres djolibistes a pris part aux éliminatoires du CHAN avec la sélection nationale.

Au regard de ses préparatifs, le Djoliba ne devra pas avoir assez d’excuses face à C.D Mongomo de la Guinée-Equatoriale ce samedi (15h GMT) pour le compte du match aller. Un match que les Rouges de Bamako semblent avoir préparé avec sérénité sur tous les plans. D’ordinaire confrontés à de problèmes de vol, les pensionnaires du Complexe KéKé se sont rendus en Guinée Equatoriale plus tôt que prévu depuis le mardi 6 septembre pour un match pourtant fixé au 10 septembre. Décidé à aller loin dans la compétition, le Djoliba ménage ainsi bien sa monture.

Alassane

Source : Mali Tribune