Patrice Evra sort enfin de son silence : «Je regrette d’avoir jouer pour la France parce que…»

En visite de trois jours au Ghana dans le cadre de la préparation de la Coupe du monde au Qatar, l’ancien international français Patrice Evra a avoué qu’il aurait aimé jouer pour le Sénégal, son pays natal.

 

La campagne baptisée «Africa to the World» pour laquelle Evra est arrivée au pays de André Ayew, vise à amener les fans de football, des clubs de supporters officiels dans les stades pour encourager leurs équipes lors de la Coupe du Monde de la FIFA 2022 au Qatar.

Passé par Monaco, Manchester United, Juventus ou Marseille, Patrice Evra fait partie des meilleurs arrières gauches de l’histoire du football.

Révélé par l’AS Monaco lors de la saison 2003-2004 où ils ont perdu la finale de Ligue des chapions face au FC Porto d’un certain José Mourinho, Evra a construit sa légende sous les couleurs de Manchester United d’Alex Ferguson.

Durant ce voyage au Ghana, Evra a parlé de son parcours tout en évoquant son rapport et son combat qu’il mène pour le continent Africain.

«Mon rêve est de changer l’image de l’Afrique. Je veux vraiment, à travers mes réseaux sociaux, que cette génération sache qu’elle peut réussir dans son propre pays». L’ex-capitaine de l’équipe de France a notamment rencontré le président Nana Akufo-Addo.

Occasion pour lui d’affirmer plus son amour pour l’Afrique. Plus loin, il révèle qu’il aurait voulu jouer pour le Sénégal, alors qu’il est né à Dakar.

«Si je pouvais revenir en arrière, je choisirais de représenter mon pays natal, le Sénégal, au lieu de la France. Quand j’étais jeune, mes parents m’ont donné la chance de choisir mon équipe nationale et parce que j’ai grandi en France, j’ai choisi la France.

Mais j’ai compris plus tard que choisir mon propre pays est devenu politique. L’une des leçons douloureuses que j’ai apprises avec ce choix est que lorsque vous jouez bien et que vous gagnez, vous êtes Français; quand l’équipe perd, vous êtes considéré comme Sénégalais», a t-il expliqué dans des propos rapportés par Sports Brief.

Entre 2004 et 2016, Evra a porté à 81 reprises le maillot de l’équipe de France en participant aux Coupes du monde 2010 et 2014 ainsi qu’à la finale de l’Euro 2016.

Âgé aujourd’hui de 41 ans et retraité depuis 2019, Evra «rêve est qu’une équipe africaine gagne peut-être un jour la Coupe du monde». Le meilleur parcours des équipes africaines à la Coupe du monde reste pour le moment les quarts de finale.

Le Cameroun en 1990, le Sénégal en 2002 et le Ghana en 2010 sont les seules nations africaines a atteindre cette étape. Le Sénégal sera présent comme la France au Qatar, logé dans la poule A composée du pays-hôte, de l’Équateur et des Pays-Bas.

Source : Melv