POURQUOI LE BRÉSIL VA JOUER AU HAVRE SON MATCH AMICAL CONTRE LE GHANA

A deux mois de la Coupe du monde, le Brésil s’apprête à disputer deux matchs amicaux en France. Si le second, contre la Tunisie, se disputera au Parc des Princes, le premier aura lieu vendredi soir au Havre face au Ghana. Les explications avec Tite, le sélectionneur de la Seleçao.

 

Certains badauds havrais ont dû se frotter les yeux avant de réaliser qu’ils ont bien Neymar face à eux. Si la star du PSG n’a pas fait une séance de shopping dans les rues du centre-ville, c’est bien dans la commune de Seine-Maritime qu’il a pris ses quartiers (avec Marquinhos) ce lundi, au lendemain de sa passe décisive pour Lionel Messi face à l’OL (0-1).
Une fois n’est pas coutume, le Brésil va jouer deux rencontres amicales en France. Dans le cadre du “Brasil Global Tour”, la CBF, la Fédération brésilienne a opté pour Paris et le Parc des Princes, le jardin de “Ney”, pour le second match face à la Tunisie. Mais avant de se mesurer aux futurs adversaires des Bleus à la Coupe du monde, la Seleçao affrontera le Ghana, vendredi soir au stade Océane.

Tite aussi séduit par… une église

Pourquoi Le Havre et le stade du HAC ? Tout simplement parce que Tite a récemment fait une visite discrète en Normandie et qu’il a trouvé les installations du club normand “excellentes.” “Quand vous êtes aussi exigeant que je le suis, quant aux qualités techniques de l’équipe, et qu’on vous propose de travailler sur de telles pelouses, celle du centre d’entraînement et du Stade Océane, c’est parfait, a indiqué le sélectionneur brésilien dans une interview à Paris-Normandie. Quant à moi, cette courte visite au Havre m’a permis de me rendre compte qu’à côté de l’hôtel (Hilton), il y avait une église dans laquelle je me rendrai. Avant chaque match, j’aime en effet aller à l’église, c’est le seul moment que je m’accorde en dehors du travail”, conclut Tite.

Source : RMC Sport