PSG : Kylian Mbappé lâche ses vérités sur l’affaire Pogba, le penaltygate et ses relations avec Neymar

Avec le retour de la Ligue des Champions, les médias avaient logiquement prévu d’assister à la traditionnelle conférence de presse d’avant-match du Paris Saint-Germain. Un PSG-Juventus, ce n’est pas rien pour entamer une campagne européenne. Mais quand Kylian Mbappé a été annoncé aux côtés de Christophe Galtier, l’intérêt de cette conférence de presse a soudainement monté d’un cran. Le numéro 7 réalise un excellent début de saison (6 buts inscrits en 5 matches), mais s’il fait beaucoup parler, c’est à cause des deux affaires dans lesquelles il est mêlé : le penaltygate avec Neymar et l’affaire Pogba.

Mbappé annoncé face aux médias, l’occasion était rêvée pour une mise au point. D’autant que le PSG, qui a parfois imposé son veto sur certaines questions chaudes dans le passé, a laissé la presse interroger l’international tricolore sur tous les sujets, même les plus sensibles. Et comme à son habitude, le Bondynois a su gérer la situation. Toutes ces affaires l’ont-elles gêné ? « La réponse est dans la question. Le début de saison est réussi même si je pense qu’il peut être mieux. J’ai réussi à faire la part des choses. Ce qui se passe en dehors reste en dehors. Le plus important, c’est de pouvoir aider l’équipe en toute circonstance. »

«Je préfère faire confiance à la parole de Paul Pogba»

Relancé plus précisément sur l’affaire Pogba (accusé d’avoir engagé un marabout pour nuire à Mbappé, mdr), Mbappé a indiqué avoir privilégié le joueur de la Juventus… notamment pour ne pas handicaper les Bleus en vue du Mondial. « Non, parce qu’aujourd’hui, je préfère faire confiance à la parole d’un coéquipier. Il m’a appelé et m’a donné sa version des faits. Aujourd’hui c’est sa parole contre celle de son frère. Je vais faire confiance à mon coéquipier, dans l’intérêt de la sélection aussi. On a une grande compétition. Il est déjà dans certains problèmes, ce n’est pas le moment d’en rajouter. On va voir comment ça se passe, je suis assez détaché de tout ça. »

Une affaire en chassant une autre, Mbappé a ensuite eu droit aux questions sur le fameux penaltygate avec Neymar survenu contre Montpellier. Un couac qui aurait dégradé davantage ses relations avec le Brésilien selon la presse. Mbappé, lui, a une version légèrement différente. « C’est la sixième année avec Neymar. On a toujours eu une relation comme ça, basée sur le respect. Des fois, il y a eu des moments plus froids, parfois plus chauds. Il y a des périodes où on est les meilleurs amis du monde, et des fois où on se parle moins. J’ai beaucoup de respect pour le joueur qu’il est, ce qu’il représente. La vie n’est pas linéaire. Quand tu as deux joueurs qui ont des caractères forts comme ça, tu as des moments comme ça, mais c’est toujours dans le respect et dans l’intérêt du Paris Saint-Germain. »

Depuis, Neymar s’est chargé de tirer les penalties que Paris a obtenus. De quoi remettre en cause le statut annoncé de tireur numéro 1 de Kylian Mbappé ? « On verra, il y aura une discussion. Il faut voir comment ça se passe pendant le match. On n’est pas fermé tous les deux. Si le match fait que c’est Ney qui tire, ce sera Ney. Si c’est moi, ce sera moi. Numéro un, ça ne veut pas dire que tu tires tous les penalties. Il faut savoir partager le gâteau. Savoir mettre de l’eau dans son vin. Il n’y a pas de problèmes avec ça. » La polémique est donc définitivement close. Officiellement.