Covid-19 : un Etat d’urgence de 10 jours décrété au Mali

L’évolution jugée inquiétante du coronavirus a mobilisé le gouvernement malien en conseil des ministres extraordinaire ce vendredi 18 décembre 2020 à Bamako. Plusieurs décisions ont été prises au cours de cette session présidée par le chef de l’Etat, Bah N’Daw. Parmi elles, un État d’urgence de dix jours décrété sur tout le territoire du Mali à compter de ce vendredi 18 décembre 2020.

 

A cette mesure, s’ajoute la suspension des festivals et spectacles culturels pour deux semaines. Le gouvernement annonce aussi que les rues marchandes et lieux de loisirs seront fermés du 19 décembre 2020 au 4 janvier 2021. Il s’agit notamment des restaurants, bars et boites de nuit. En plus de la fermeture des établissements d’enseignement supérieur annoncé il y a quelques jours, ceux de l’enseignement primaires et secondaires ne seront pas aussi accessibles pendant un moment.

Le conseil des ministres a aussi décidé de limiter tous les rassemblements à cinquante personnes y compris les cérémonies de mariages baptêmes et les funérailles. Les mesures de télétravail et de système de rotation seront aussi étendues au secteur privé. La possibilité de proroger la durée de ces mesures a aussi été évoqué, par le gouvernement de transition.

Les autorités de la transition invitent les populations au respect strict des mesures barrières. Toutefois elles soulignent que des comités de veille et de suivi des gestes barrières seront mis en place. Les contrôles aux frontières terrestres et aériennes seront aussi renforcés, ajoutent-elles.

Rappelons que plus de 6000 cas de coronavirus ont été enregistrés au Mali depuis le début de la pandémie avec plus de 200 décès, selon les chiffres annoncés par les autorités du pays.

Source : Studio Tamani