Kadiolo: Renforcement des capacités des chefs traditionnels dans la prévention et la gestion des conflits

Près d’une quarantaine de leaders locaux ont participé, mardi, à un atelier dont l’objectif était de réduire les tensions et renforcer la cohésion sociale pour la valorisation des chefs traditionnels comme principaux acteurs du développement de la commune.

 

Organisé par la jeunesse communale, à la mairie, sur le thème: “Le rôle et la responsabilité de la chefferie traditionnelle au niveau du village dans la prévention et la gestion des conflits”, cet atelier a regroupé 25 chefs de village du cercle ou leur représentants, les leaders d’associations féminines, les représentants des jeunes, le président de la Chambre d’agriculture, la Commission foncière (COFO) et les services techniques de l’urbanisme et des domaines.

Durant les deux jours de l’atelier, les participants ont abordé plusieurs thématiques dont le Rôle et responsabilité de la chefferie traditionnelle au niveau des villages dans la prévention et la gestion des conflits, les pratiques en matière de questions foncières, le vivre ensemble et la gestion du foncier.

A la fin de l’atelier, les participants ont été informés sur les nouvelles dispositions prises par l’État sur le foncier et ont pris l’engagement de respecter les textes et règlements en vigueur, au Mali, en la matière.

Cet atelier a été financé par le Royaume-Uni, à travers le Projet d’engagement citoyen.

NIO/MD

Source : (AMAP)