EDM SA : SABOTAGE DES EFFORTS DU MINISTRE ET DES AUTORITÉS DE LA TRANSITION OU INCOMPÉTENCE DU NOUVEAU DG ??

Au Mali, malgré les efforts consentis par les autorités de la transition, les coupures intempestives ne cessent de perturber la quiétude des citoyens.

Nuit et jour, le courant coupe. Il est devenu quasiment difficile de faire deux heures d’affilée sans que nous n’assistions au délestage.

Du côté de l’énergie du Mali où la nomination du nouveau Directeur avait suscité beaucoup d’espoir, c’est la déception. Car selon une source bien renseignée, « le nouveau DG ingore tout de la structure qu’il dirige et n’arrive pas à identifier la source des vrais problèmes occasionnant ces désagréments ».

Sociologue de formation et informaticien à ses heures perdues, les autorités de la transition ignoraient t-elles que le sieur Koureichy avait été traduit en conseil de discipline de l’EDM et mis de côté pour incompétence.
Le rapport du conseil de discipline et le CV du nouveau DG feront l’objet de vidéos pour étaler son profil et son incompétence à la face du monde.
Si jusque là nous avons applaudi tous les actes posés par nos autorités, nous pensons qu’il y a eu un mauvais casting quant à la nomination du nouveau DG de l’EDM car le pire est à craindre.

Face aux coupures qui ont un effet sur le quotidien des populations et un effet néfaste sur l’économie, les populations s’expriment durement sur les réseaux sociaux contre le régime de la transition et demandent à ce que ce minimum leur soit garantie. D’autant plus que nous sommes en pleine saison pluvieuse où rien ne peut expliquer le délestage. Sans oublier que la Direction de l’EDM avait fait un communiqué pour rassurer de la cessation des coupures. Mais en réalité, il n’en est rien.

Mamadou Sidibé