COMMISSARIAT DE SÉBÉNICORO DÉMANTÈLE UN DES PLUS GRANDS RÉSEAUX INTERNATIONAUX DE VOL

L’OBSERVATOIRE KOJUGU KOUNYAFAN
C’est un réseau de malfaiteurs très habiles, composé de redoutables cambrioleurs de nationalité Sénégalaise et Malienne. Récidivistes, ils ont mené 09 cambriolages après leur sortie de prison en l’espace de six (06) mois et emporté plus de 50 millions FCFA ainsi qu’un nombre important d’objets de valeur.
Ils s’appellent Seydina Djibril N’DIAYE, 36 ans de nationalité Sénégalaise et Moustaph KONATÉ, 28 ans, un Malien né en Côte d’Ivoire (mais attention, ils ne sont pas que deux). Ils ont cambriolé plusieurs sociétés et entreprises commerciales à Bamako, Ségou et Kadiolo, causant d’énormes préjudices à leurs victimes. Fort heureusement : ils ont été appréhendés.
Cela a été possible grâce, en partie, à la plainte contre X d’une victime le samedi 09 octobre dernier au commissariat de SEBENIKORO. La boutique d’alimentation et de transfert d’argent appartenant à cette dernière sise à Sébénikoro sur la RN5 non loin du domicile de l’ancien président, feu IBK, a été cambriolée dans la nuit du vendredi 08 octobre 2022.
Deux (02) coffres-forts, contenant respectivement 6 et 3 millions, soit un total de 09 millions F CFA, ont été enlevés. Les enquêtes indiqueront plus loin qu’ils les ont ouverts à l’aide de pied-de-biche avant de se débarrasser du contenant au quartier ACI-2000 non loin du Park d’attraction.
Suite à cette plainte, le Commissaire divisionnaire DAOUDA DIARRA a immédiatement donné des instructions, avec exigence de résultat, à une équipe dirigée par le Commandant Aboudou MARIKO, Officier de permanence et Chef de la Section Police Judiciaire (PJ), appuyée par la Brigade de Recherches (BR).
Mission accomplie : l’équipe d’enquête a ramené le maximum d’informations utiles.
Sur la base des constats, indices et autres indications recueillis sur le terrain, une enquête fut ainsi ouverte. Grâce à un plan de traque savamment concocté par le commissaire divisionnaire DAOUDA DIARRA, un véritable Enquêteur des temps modernes, les éléments de la Brigade de Recherches (BR) dirigée par le Bouillant Lieutenant Mady BAGAYOKO, menèrent l’opération finale.
Ce fut dans la nuit du mardi 11 au mercredi 12 octobre 2022 vers 03 heures du matin à Hamdallaye ACI 2000, non loin de «REAL-TERRAIN».
Les enquêteurs avaient auparavant formellement identifié le véhicule Toyota CORROLA immatriculé BD 0573 MD impliqué dans les différents forfaits. C’était justement l’un des objectifs du plan de traque.
Alors, une équipe d’intervention appuyée par les éléments d’une patrouille parvint à immobiliser le Véhicule et ses occupants. Dans l’engin, se trouvaient des tenues vestimentaires (Blouson, Jacket et Casquettes) que portaient les deux personnages durant leurs sales besognes. S’y trouvait également un montant de cent treize mille (113.600) F CFA.
Mis devant les faits et face à un faisceau de preuves issues de l’exploitation des caméras de vidéosurveillance et autres, ils ont reconnu les faits et sont passé à l’aveu.
La perquisition effectuée à leur domicile à LAFIABOUGOU-KODA a permis de retrouver la somme de trois cent milles (300.000) F CFA et divers effets et équipements.
Mais ils n’étaient pas que deux, disions-nous. Seydina Djibril N’Diaye alias DJIBI et Moustaph Konaré appréhendés par le commissariat de police du 12ème Arrondissement pour le cambriolage de la boutique Golfa à Diélibougou où ils ont opéré, avaient, en vérité, d’autres complices répondant aux noms de Bassirou Cissé dit Bass, Dam Fall et Pape Diop, des noms de famille réputés sénégalais.
A noter que les deux redoutables cambrioleurs que sont DJIBI et Moustaph sont des Récidivistes ayant quitté la prison il y a juste un peu plus d’une année. Aussi, Bassirou Cissé dit Bass et Dam Fall seraient en détention au Sénégal pour des cas similaires.
La plupart de leurs victimes dont 07, se trouvent à Bamako et 02 à Ségou et Kadiolo, pour un préjudice total estimé à plus de cinquante millions (50.000.000) F CFA.
A l’issue de la reconstitution des faits, après confirmation, toutes les victimes de Bamako se sont présentées au commissariat de SEBENIKORO pour leur audition et ont exprimé leur satisfaction suite aux résultats obtenus par la police grâce à la clairvoyance de la hiérarchie et au dynamisme des équipes sur le terrain.
Bravo, en tout cas, au Commissaire Divisionnaire DAOUDA DIARRA et à son équipe. Une autre mission accomplie !
NOUS SOMMES LE GROUPE KOJUGU KÈLÈBA’A