La coopération entre l’Ecole Nationale de Police du Mali et l’Académie de police de Basse Saxe d’Allemagne se précise

Le Directeur général de la Police Nationale, l’Inspecteur Général Soulaïmane TRAORE, accompagné du Directeur de la formation, le Contrôleur général Sory KEITA et du Directeur de l’Ecole Nationale de Police, le Commissaire Divisionnaire Sory Sidibé, est rentré ce week-end d’un déplacement en Allemagne, dans le Land de Basse-Saxe. Ce voyage professionnel s’est effectué dans le cadre de la coopération policière existante entre le Mali et l’Allemagne depuis 2017.

Le land de Basse-Saxe, l’un des plus importants d’Allemagne, occupe le deuxième rang par sa superficie et le quatrième par sa population, près de huit millions d’habitants. La délégation policière malienne a été accueillie à Hanovre, la capitale, par Monsieur Axel Brockmann, Président de la police de la région et Monsieur Carsten Rose, Directeur de l’Académie de police ainsi que leurs collaborateurs.

L’invitation du Directeur général et de ses deux collaborateurs a été formulée par leurs homologues allemands voici près d’un an et demi mais les impératifs du moment n’avaient pas permis d’y répondre favorablement. C’est désormais chose faite et de l’avis même du Directeur général, ce séjour a confirmé les excellentes relations existantes entre nos deux nations en matière de coopération policière.

Sur place, avec ses collègues, il a pu rencontrer les sept policiers maliens actuellement en stage de police technique et scientifique (PTS) de trois semaines à l’Académie de Basse-Saxe. Il s’agit de deux commissaires, deux officiers et trois sous-officiers, dont deux personnels féminins. Pour preuve de cette entente cordiale entre nos deux administrations, les frais inhérents au stage des sept fonctionnaires ont été assumés par le pays d’accueil, ce dont le Directeur Général Soulaïmane Traoré a tenu à les en remercier.

Au cours de leur séjour qui a duré une semaine, le Directeur général de la police nationale, l’inspecteur général Soulaïmane Traoré ainsi que le directeur de la formation, le Contrôleur général Sory Keita et le directeur de l’Ecole de police, le Commissaire divisionnaire Sory Sidibé, ont effectué de nombreuses visites professionnelles avec leurs collègues allemands.

Ces rencontres leur ont ainsi permis de découvrir les activités de la brigade canine, dite aussi brigade cynophile, constituée de maîtres-chiens et de leurs auxiliaires canins, qui assurent différentes missions de sécurisation et de recherche au sein des forces de l’ordre. Ils ont également pu échanger leurs expériences avec les fonctionnaires de la Police Technique et Scientifique (PTS) qui interviennent dans le cadre des seize offices régionaux de police judiciaire allemande et qui contribue à la résolution d’un grand nombre d’affaires criminelles.

Le Président de la police de Basse-Saxe, Axel Brochkmann, et le Directeur de l’Académie de police de Hanovre, Carsten Rose, ont assuré notre directeur général, l’inspecteur général Soulaïmane Traoré, de leur intention de renforcer à l’avenir le partenariat policier existant entre nos deux pays. Pour preuve de cette volonté, les deux personnalités allemandes ont confirmé que leurs services accueilleront en mars 2023 deux commissaires et huit officiers de police maliens pour une formation de trois semaines en cybercriminalité et en police technique et scientifique.

Au terme de leur séjour en Basse-Saxe et au nom des plus hautes autorités de la Transition du Mali, le Directeur général de la police nationale, l’Inspecteur général Soulaïmane TRAORE, a exprimé ses plus vifs remerciements et toute sa reconnaissance pour l’excellent accueil réservé à la délégation malienne avec laquelle les contacts ont été très chaleureux dans le cadre du renforcement de la coopération policière avec l’Allemagne.

Cellule de communication de la police nationale du Mali