Première session ordinaire 2022 de la Cour d’Assises de Bamako: Jugé pour » vol qualifié et complicité » Siaka Coulibaly écope de cinq ans de prison

Dans son rôle d’hier, la Cour d’Assises a condamné Siaka Coulibaly à cinq ans d’emprisonnement pour « vol qualifié et complicité ». Ses comparses, Mahamane Touré et Oumar Diallo, ont été condamnés par contumace à la réclusion criminelle à perpétuité, pour les mêmes faits.

C’est courant 2019, aux environs de 2 heures du matin, que le magasin de pièces détachées et de rechange de gros porteurs (camion remorque) de Mohamed Talibé Sow, sis au quartier de Yirimadio Zerny (Commune VI), a été cambriolé. Au cours de l’opération, les malfrats ont brisé, à l’aide d’un gros bar de fer, les cadenas, pour subtiliser plus tard les cartons contenant des pièces sus citées. Des investigations menées par la victime, Mohamed Talibé Sow, ont permis à celui-ci d’identifier le nommé Oumar Diallo, qui publia les photos de certaines des pièces soustraites du magasin sur Whats-App, en faisant appel à des preneurs. C’est ainsi que la victime est tombée sur cette annonce de vente via un groupe. Se faisant passer pour un acheteur, il parvint à acquérir avec Oumar Diallo quelques pièces issues du cambriolage de son magasin. Muni de ces pièces à conviction, il dénonça ce dernier au Commissariat de Police du 13è Arrondissement de Bamako, qui dépêcha des agents sur les lieux pour l’appréhender. Au cours de son interrogatoire, Oumar Diallo n’a pas hésité à filer les noms de Mahamane Touré et Siaka Coulibaly, avec lesquels il a dérobé les marchandises suspectes. A la suite des investigations, le trio a été poursuivi et inculpé pour  » vol qualifié et complicité  » du Magasin de Mohamed Talibé Sow.

A la barre, le nommé Siaka Coulibaly a comparu en l’absence de ces comparses. Ainsi, le parquet a requis son maintien dans les liens de l’accusation suivant les dispositions du Code pénal. Et, la défense a plaidé pour des circonstances atténuantes, que la Cour a retenues.

La Cour, dans sa sagacité, a condamné le jeune homme à cinq ans de prison ferme. Ainsi, elle a requis la réclusion criminelle à perpétuité pour Mahamane Touré et Oumar Diallo.

O.BARRY

Source: l’Indépendant