Tentative d’enlèvement du président de FER-Mali : Un élément du 14ème arrondissement suspecté d’avoir participé à l’acte

Dans un communiqué dont nous avons pu nous procurer une copie, le Front pour l’émergence et le renouveau du Mali (FER-Mali) exprime ses inquiétudes suite à la tentative d’enlèvement sur la personne de son président, Sory Ibrahima Traoré, surtout à l’issue des premières investigations qui concluent qu’au moins un élément du Commissariat de police du 14ème arrondissement était effectivement présent sur les lieux. Pourquoi cette présence suspecte ? Seuls Dieu et l’intéressé pourront répondre à cette question.

Dans le communiqué, le Front pour l’émergence et le renouveau du Mali (FER-Mali) informe l’opinion publique nationale et internationale que suite à la tentative d’enlèvement à son domicile sur la personne de son président, Sory Ibrahim Traoré, le mardi 04 octobre 2022 vers 06 heures du matin, par des présumés bandits se réclamant du Commissariat de police du 14ème arrondissement de Bamako en mission du tribunal de la commune 4, plusieurs investigations ont été menées qui ont permis de conclure qu’il n’y aucun dossier judiciaire en cours qui puisse justifier la présence de ces éléments au domicile du président Sory Ibrahima Traoré.

Et de préciser que parmi les présumés ravisseurs, il y avait au moins un élément armé du Commissariat de police du 14ème arrondissement de Bamako qui a d’ailleurs été formellement identifié. Ainsi, poursuit le communiqué, ce dernier a justifié sa présence sur les lieux à travers d’autres collègues dudit commissariat par des arguments fallacieux et légers, à la limite, tirés par les cheveux.

Rappelons que, contacté par les soins de l’organisation, le Commissaire en charge du 14ème arrondissement de Bamako a formellement démenti l’existence d’une affaire concernant le président de FER-Mali à sa connaissance. Alors pourquoi la présence de ses éléments au domicile du président de FER-Mali ? Seuls Dieu et les éléments pourront répondre à cette question qui continue de tarauder l’esprit des observateurs les plus avertis.

« FER-Mali informe l’opinion publique nationale et internationale qu’il y’a de forte suspicion sur le lien entre cette affaire digne d’un film Hollywoodien et l’engagement de son président dans le combat pour la transparence dans le secteur minier malien afin d’assurer la souveraineté économique du Mali et le bien-être de chaque famille malienne », peut-on lire dans le communiqué. Fort de ce constat, FER-Mali décide de porter plainte contre X devant les juridictions compétentes afin que des enquêtes sérieuses soient menées pour retrouver ces bandits et leurs commanditaires et les punir conformément aux textes en vigueur.

En conséquence, FER-Mali exhorte les autorités compétentes à tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité de son président et celle de sa famille.

Mama PAGA

Source : LE PAYS