Renforcement de capacités des acteurs électoraux : l’ONG GRAF apporte sa contribution

Le CNDIFE a abrité, samedi dernier, l’atelier de renforcement de capacités des acteurs électoraux sur les textes juridiques, sur l’initiative du Groupe de Recherche, Action et Formation (GRAF-Mali), avec le soutien de l’Ambassade de Norvège au Mali et de la MINUSMA.

 

Durant cette formation, les participants ont été outillés sur la Charte de la Transition, les recommandations des Assises Nationales de la Refondation (ANR), la loi 052, la loi électorale, récemment adoptée par les autorités, entre autres.

Le Président du GRAF, Badra Alou Sacko, a rappelé l’importance de cette formation dans le contexte actuel du pays. Expliquant que le renforcement de capacités des acteurs aux différents processus permettra d’aller vers des élections plus inclusives et transparentes, à l’issue de la Transition. Toutefois, il a salué l’accompagnement et le soutien de l’ambassade de la Norvège et la MINUSMA.

De son côté, le représentant de la MINUSMA a plaidé pour la bonne gouvernance, tout en invitant les acteurs à plus de formation pour aller de l’avant. Quant au représentant du Gouverneur du district de Bamako, Mangoro Konaté, il a rappelé la volonté des autorités de la Transition pour l’instauration de la bonne gouvernance dans notre pays,  » Il est donc nécessaire que les acteurs que vous êtes soient bien informés sur les réformes en cours « .

Source : INDEPENDANT