Mondial 2022: Avant les quarts voici les 5 matchs les plus marquants entre la France et l’Angleterre

Les Bleus vont défier l’Angleterre pour une place dans le dernier carré de la Coupe du Monde samedi prochain. Avant ce gros choc, on revient sur les 5 confrontations les plus marquantes entre l’équipe de France et les Three Lions.

Coupe du Monde 1982 : (Angleterre 3 – 1 France)

C’est au stade San Mamès de Bilbao que les Bleus défient l’Angleterre pour entrer dans le Mondial 1982. Très vite, ça tourne mal pour les hommes de Michel Hidalgo qui encaissent l’un des buts les plus rapides de l’histoire du tournoi au bout de 27 secondes par le Mancunien Bryan Robson. Si Gérard Soler égalise pour l’équipe de France à la 24ème, Robson s’offre un doublé (67ème) avant que Mariner ne fasse le break en fin de match.
Une défaite qui n’empêchera pas « la bande à Platini » de se qualifier pour les phases à élimination directe et de réaliser l’un des parcours les plus iconiques de l’histoire de football français, avec bien sûr en point d’orgue, le demie-finale perdue aux tirs au but face à la RFA dans le fameux « Cauchemar de Séville ».

Euro 2004 : (France 2-1 Angleterre)

Après l’échec retentissant du Mondial 2002, les Bleus vont tenter de mieux défendre leur titre de champion d’Europe au Portugal en 2004. Pour le premier match de poule à Lisbonne, la France affronte l’Angleterre emmenée par les jeunes Gerrard, Lampard ou Rooney mais aussi par le « SpiceBoy » David Beckham qui porte le brassard de capitaine. Après une entame de match frustrante, les Bleus se font punir peu avant la mi-temps par un coup-franc de Frank Lampard qui ouvre le score pour les Three Lions.
Au retour des vestiaires, ni Thierry Henry, David Trezguet ou Silvain Wiltord entré en jeu ne parviendront à égaliser alors que la fin du match approche. On entre dans le temps additionnel lorsque Zinédine Zidane pose le ballon à environ 20 mètres du but de James. Le capitaine des Bleus égalise d’une frappe placée côté gardien et ne s’arrête pas à l’égalisation. Le portier des Three Lions fauche Thierry Henry dans la surface et donne l’occasion à Zizou de donner la victoire aux Bleus sur penalty. Le légende de l’équipe de France ne se manque pas et sauve les meubles dans une rencontre mal embarquée. Malheureusement, Zidane ne pourra empêcher l’élimination en quart face à la Grèce futur vainqueur surprise de cet Euro 2004.

Euro 2012 : (France 1 – 1 Angleterre)

Deux ans après Knysna et le fiasco du Mondial 2010, l’équipe de France entraînée par Laurent Blanc semble avoir bien avancé depuis concernant le terrain du moins. Encore une fois, les Bleus entament cet Euro 2012 par un match face à l’Angleterre à Donetsk. Et encore une fois, ce sont les Anglais qui ouvrent le score à la demi-heure de jeu grâce à un coup de tête de Joleon Lescott. Moins de dix minutes plus tard, Samir Nasri frappe à ras de terre depuis l’entrée de la surface pour égaliser. Le joueur de Manchester City, souvent critiqué à l’époque, célèbre ce but d’un doigt sur la bouche accompagné d’un « fermez vos g***** ! en direction de la tribune de presse. Malgré une nette domination, les Français ne repartent qu’avec un point et surtout avec une polémique grossie par le climat existant autour du football français à cette période suite au cauchemar sud-africain et autres affaires extra-sportives. Les Bleus finiront par s’incliner sans briller en quart de finale face aux Espagnols champions en titre et futurs vainqueurs de la compétition.

Amical 2015 : (Angleterre 2 – 0 France)

Le score de 2-0 en faveur des Three Lions et le déroulement de cette rencontre amicale est assez anecdotique vu le contexte. 4 jours plus tôt, le 13 novembre 2015, Paris était touché par plusieurs attaques terroristes faisant 131 morts dont aux abords du Stade de France alors que les Bleus l’emportaient 2-0 face à l’Allemagne championne du Monde en titre. Certains joueurs ont été directement touchés via leur famille comme la soeur d’Antoine Griezmann rescapée du Bataclan ou encore la cousine de Lassana Diarra, tuée rue Bichat.
Dans un Wembley plein ou presque et illuminé en bleu, blanc et rouge, un vibrant hommage est rendu aux victimes. La Marseillaise est entonnée par tout le stade, supporters anglais compris, s’en suivra une minute de silence. Un moment d’humanité qui reste gravé.

Amical 2017 : (France 3-2 Angleterre)

La dernière confrontation en date entre la France et l’Angleterre. À un an du Mondial 2018, les Bleus finalistes du dernier Euro à domicile un an plus tôt reçoivent les Three Lions au Stade France et en profite pour présenter sa nouvelle génération. En réalité, seuls deux joueurs sont assez novices dans le onze aligné par Didier Deschamps à savoir Kylian Mbappé et Ousmane Dembélé, 18 et 20 ans à l’époque. Une chose est sûre : les Anglais ont bien retenu leurs noms. Les deux prodiges français multiplient les dribbles, les fientes et les accélérations dont Kyle Walker ou John Stones, déjà présents à l’époque, doivent encore se rappeler. C’est d’ailleurs le natif de Bondy qui sert « Dembouz » pour inscrire le but du 3-2 à la 78ème minute.
5 années plus tard, les deux anciennes pépites ont bien grandis et seront sans doute titulaire pour le quart de finale de la Coupe du monde 2022 face à l’Angleterre ce dimanche.

Source: Afrique Sports