Le flop Romelu Lukaku coûte une fortune à l’Inter, le Real Madrid et le PSG déjà en guerre pour Endrick

Romelu Lukaku se fait tailler en Italie, le Real Madrid veut prendre une longueur d’avance dans le dossier Endrick et la FIFA fait uen demande saugrenue aux équipes qui participent à la Coupe du Monde , retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.

Lukaku coûte cher à l’Inter

En Italie, il y a un sujet qui fait les gros titres de La Gazzetta dello Sport ce matin. Il s’agit de Romelu Lukaku dont l’état de santé inquiète toujours, à quelques jours du début de la Coupe du Monde. Mais le journal au papier rose explique aussi que cette énième blessure du buteur belge va coûter cher à l’Inter ! À vrai dire, cela coûte déjà cher au club Lombard. Depuis le retour de Lukaku, les Nerazzurri ont mis la main au portefeuille et le quotidien transalpin a fait les comptes. Ils ont dépensé la modique somme de 46 875 € par minute jouée par l’attaquant, qui n’a au passage inscrit que deux buts cette saison. Pas sûr que l’opération soit rentable pour l’instant…

Bataille au sommet entre le Real et le PSG pour Endrick

De l ‘autre côté des Pyrénées c’est Gerard Piqué qui fait bien évidemment la couverture de Marca ! Mais il doit partager la Une avec le jeune Endrick, comme un symbole ! Le jeune brésilien fait rêver les plus grands clubs du monde et le Real Madrid est passé à l’action. En effet, un dirigeant merengue s’est rendu au Brésil pour le voir jouer et tenter de l’attirer dans les filets de la Maison Blanche, explique Marca ! Endrick en est déjà à 9 buts et 1 passe décisive en 12 matches avec Palmeiras depuis le début de saison. De quoi éveiller également l’intérêt du Paris Saint-Germain, selon le quotidien, qui se lance également dans cette bataille pour faire venir le jeune crack!

La demande de la FIFA ne passe pas

Un sujet important fait la Une de The Sun ce matin, c’est la demande de la FIFA faite aux pays qui vont participer à la prochaine Coupe du Monde ! La polémique gronde aux quatre coins du globe, notamment à cause des conditions de travail et de vie des ouvriers qui ont construit les stades. Mais visiblement c’est n’est pas un souci pour la Fédération Internationale de Football qui demande donc aux pays du Mondial de se « concentrer sur le football » ! Une nouvelle qui fait aussi la Une du Daily Express qui évoque le « plaidoyer de la FIFA ». Mais bon ça ressemble plutôt à une défense qui prend l’eau…

Source: footmercato