La descente aux enfers de Sky-Mali se poursuit

Le flop de la compagnie Sky-Mali, que nous évoquions dans une précédente parution, n’est visiblement pas un simple accident de parcours.

Le malaise semble structurel et s’installe de plus en plus comme à demeure avec les nombreuses annulations ou ajournements de vols déjà programmés. Il en résulte un renoncement massif de nombreux passagers au voyage par les airs et le recours à la route pour relier les principales grandes villes les plus éloignées de la capitale. Ça n’est pas tout. Il nous revient de bonne source que pour la plupart des vols annulés, nombre de prétendants au remboursement de leur billet d’avion déjà acheté courent inlassablement après leur argent. Tout indique, en définitive, que le flop atteint désormais les proportions de l’insolvabilité pour cette compagnie sur laquelle tant d’espoir a reposé pour juguler l’enclavement causé par l’insécurité. C’est au prix de leur sécurité, au demeurant, que la clientèle s’accommode d’un confort très rudimentaire tant à l’assistance dans l’air que dans l’assistance au sol.

 

Source:  Le Témoin